Bloc: Comment Bien Débuter

Featured Video Play Icon

Podcast de la vidéo

Transcription texte

Salut les amis, c’est François. Bienvenue dans cette nouvelle vidéo.

Je suis en direct d’Altissimo, à Montpellier, en pleine séance de bloc.

C’est la première séance de bloc de ma vie. Une des premières du moins.

J’en chie un peu, alors j’ai voulu vous faire une petite vidéo sur les 5 choses que j’aurai aimé savoir avant de commencer.

Voici donc les 5 conseils les plus importants pour débuter un bloc.

Donc comme je vous avais dit, c’était un de mes objectifs principaux cette année : le bloc.

Je voulais vraiment m’y mettre et essayer de progresser dans cette discipline pour changer un petit peu de tout ce que j’ai l’habitude de faire.

Donc j’ai cherché pas mal de trucs, et j’ai isolé ces 5 conseils :

Le premier : pour moi, ça va clairement être l’échauffement.

Le bloc, c’est quand même une discipline où il est facile de se blesser, faut dire ce qui est.

Donc, pour moi, l’échauffement : super important.

Donc bien commencer par ne serait-ce qu’une minute de jumping jack, ou un truc comme ça, pour monter le rythme cardiaque, pour envoyer beaucoup d’oxygène dans les muscles avant de commencer à faire des efforts plus intenses. Ça va un petit peu les préparer.

Deuxième chose, bien sûr : des étirements, et notamment des étirements dynamiques.

Et troisième chose : là, j’ai fait les 2-3 blocs les plus simples du mur. Bon, le mur n’est pas énorme mais bon, c’était largement suffisant. Une petite traversée et j’étais bien échauffé.

J’avoue que pour les doigts, c’est un peu difficile au début, c’est quand même vachement plus difficile pour les doigts le bloc que les voies.

Je le vois là, ça fait environ 20 minutes que j’ai commencé, j’ai fait quelques blocs d’un niveau un peu plus difficile, j’en chie vraiment au niveau des doigts.

Ça se voit que je reprends après trois mois d’arrêt.

Deuxième conseil : c’est un truc que moi j’applique déjà pour les voies mais je suis sûr que c’est aussi extrêmement efficace pour le bloc, c’est d’apprendre à lire les blocs avant d’y aller.

J’essaye vraiment de m’y mettre sur les blocs ici, c’est pour moi moins évident, je ne sais pas pourquoi, c’est moins évident je trouve.

En voie, j’arrive beaucoup plus facilement à le faire.

Bon, là, je vais m’y atteler quelques temps et puis essayer de voir comment j’arrive à prendre cette habitude.

Il y a des petits exercices faciles pour faire ça, je te mets un lien dans la description. Je t’en décris deux ou trois, c’est un article que j’avais fait sur le blog il y a quelques temps.

Ça marche pour les deux, j’imagine. Alors je vais les remettre en place dès aujourd’hui. Je t’invite à aller y jeter un œil.

Donc deuxième conseil, c’est vraiment de s’atteler à la lecture de voie avant de se lancer dans un bloc.

Troisième conseil : ça va être de regarder les autres grimper d’abord.

Bon, là, il s’avère que je suis tout seul, j’attends qu’il y ait un peu de monde qui arrive, pour voir un petit peu comment certains vont passer les blocs sur lesquels j’ai beaucoup de mal.

Ça va me permettre de déterminer un petit peu mieux les mouvements que je dois mettre en place et, tout simplement, ça va m’aider à progresser. C’est aussi simple que ça.

Voir d’autres grimpeurs plus forts que soi passer dans des voies ou des blocs sur lesquels on n’arrive pas à passer, ça aide peut-être à mieux reconnaître les mouvements, à voir où est-ce qu’on fait une erreur.

Et ça va nous permettre de progresser.

Quatrième conseil : ça va être de ne pas t’occuper des cotations.

Tout simplement de t’en foutre de ce que tu arrives à passer : du 6A, du 6B, du 5C, du 5D, on en a rien à faire.

Moi, là, tu vois, c’est ma première séance, je bloque dans du 5C à peu près, ce qui est bien en dessous de ce que j’ai l’habitude de faire mais je m’en fous.

Ça fait trois mois que j’ai pas grimpé, je viens juste pour le plaisir.

Donc les cotations, on s’en fout, les autres personnes qui te regardent, pareil, tu t’en fous, la plupart te jugent pas, ils s’en foutent de tes performances.

Donc vas-y pour te faire plaisir, notamment si tu es comme moi, dans mon cas, que tu débutes.

Dans cette discipline, commence pas à te prendre la tête à te dire : « putain, merde, j’arrive pas à passer du 6A, je suis qu’une merde ».

C’est totalement faux, on s’en fout quoi.

Là, aujourd’hui, je vais rester dans du 5C grand max, parce que je sais que je pourrai pas faire plus.

Et ça me va très bien, je suis super content avec ça.

Et, enfin, cinquième point extrêmement important : je viens de m’en rendre compte pendant la séance, c’est l’importance de prendre des prises de main en tendu et non en arqué ou semi-arqué.

Je me rends compte que c’est encore plus important en bloc qu’en voie de faire ça.

Après dans les voies, les niveaux où je montais, l’arqué c’est pas souvent que j’en ai besoin, étant donné qu’on est souvent sur des prises assez petites. On monte un petit peu dans les niveaux.

En attendant, ça va vite d’avoir envie d’arquer les prises de main et ça c’est hyper dangereux. En plus, moi, je reprends juste, donc mes doigts sont pas du tout en acier, loin de là.

Donc gros conseil de sécurité, c’est vraiment de prendre au maximum que tu peux des prises de main en tendu. Ça, c’est hyper hyper important.

Petit bilan de cette séance de bloc, la première depuis bien bien longtemps : j’ai mal aux doigts.

J’ai la peau des doigts qui a bien morflée, ça faisait un moment que j’avais pas grimpé.

Mais sinon, bonne petite sensation. J’espère que ça montera crescendo. Mais je pense que c’est le cas.

D’ailleurs, s’il y a certains d’entre vous qui regardent et qui grimpent, qui font du bloc à Montpellier, moi, en général, j’y vais le samedi matin et le dimanche matin quand je peux. Donc ça serait un plaisir de grimper avec certaines et certains d’entre vous.

C’est toujours un super moyen de progresser de grimper à plusieurs. Donc petit appel lancé à vous tous.

C’est tout pour cette vidéo !

Si tu as bien aimé, je t’invite à t’abonner à la chaîne en cliquant juste en dessous sur le bouton « S’abonner » ou tout simplement liker la vidéo si elle t’a plu.

Pour aller plus loin

Je t’invite à télécharger mon guide « 6 Techniques pour Retarder l’Apparition des Bouteilles » si tes avant-bras ont tendance à tétaniser rapidement, je t’invite à le télécharger en cliquant sur l’image juste en dessous de l’article.

Voilà, donc je te dis à la semaine prochaine pour une uvelle vidéo et je te souhaite une bonne grimpe !

2 Comments

  • Julien

    17/01/2017

    Bien vue et merci pour les conseils

  • François BELLET

    17/01/2017

    De rien 🙂

Leave A Response

* Denotes Required Field