Comment avoir le DÉCLIC pour libérer ton potentiel de grimpe (en 3 questions)

libérer mental escalade

Je reçois très souvent des messages de grimpeurs et de grimpeuses qui ont tous le même problème:

Ils ont une barrière mentale qui les empêchent de progresser et de tout donner.

 

Cette barrière mentale, ce n’est pas la peur de la chute.

 

Non… c’est un truc bien plus insidieux.

Un obstacle qui t’empêche de voir réellement QUI tu peux devenir (et tout ce que tu peux accomplir).

 

Quelle est cette barrière exactement?

Difficile à dire…

 

Un mélange de peur du jugement, de résistance au changement, de crainte de sortir de ta zone de confort… et de manque de confiance en toi.

 

Je te rassure: il y a une solution.

Pense à toutes ces personnes qui ont réussi à perdre des dizaines de kilos en quelque mois.

 

Tu imagines la difficulté d’un tel défi?

Et pourtant elles ont réussi.

 

Comment elles ont fait?

Tout a commencé par une seule et unique chose:

UN DÉCLIC.

 

Alors si tu sens que tu n’arrives pas à progresser en escalade car tu sembles comme bridé par ton mental…

… lis la suite.

 

Je te donne les 3 questions à te poser pour avoir ce fameux DÉCLIC (et libérer ton potentiel).

 

 

Question n°1: Qu’est-ce que je risque de regretter si je ne passe pas à l’action tout de suite?

 

Avec cette première question, tu vas t’intéresser à ton futur.

Demande-toi ce que tu vas rater si tu ne passes pas à l’action maintenant.

 

Un trip de grimpe entre pote?

L’impossibilité de surpasser tes amis actuellement meilleurs grimpeurs que toi?

Devoir annuler ta participation à une compétition qui te tient à cœur?

Rester pour toujours dans le même niveau… et abandonner l’idée de tenter des runs dans une voie ou bloc qui te fait rêver?

 

Quelles sont pour toi ces choses si importantes qui donnent du sens à ta pratique de l’escalade ?

 

Imagine maintenant que dans 10 ans, tu n’es jamais passé à l’action:

Que ressens-tu ? Quels sont les regrets qui surgissent ?

 

Grâce à ce simple exercice, tu peux te rendre compte à quel point le passage à l’action va te permettre de transformer l’imaginaire en quelque chose de réel et de tangible.

 

Le credo que tu dois avoir?

Tu es le seul maître à bord, c’est toi qui décide de ton avenir… et tu le décides maintenant.

 

 

Question n°2 : Quels sont les envies que j’ai eu par le passé et que je n’ai jamais réalisées ?

 

Intéressons-nous maintenant à ton passé.

 

Y a t-il déjà des choses que tu aurais aimé accomplir… mais que tu regrettes de ne pas avoir faites?

Je suis sûr que oui.

 

Réfléchis un instant à ça et essaie de déterminer lequel de ces actes manqués t’a fait te sentir mal.

 

Le credo que tu dois avoir sur ces regrets?

Qu’il n’est jamais trop tard pour ENFIN réaliser tous tes rêves… et que tu vas tout mettre en place pour les accomplir dès maintenant.

 

 

Question n°3 : Suis-je satisfait à 100% de ma situation actuelle ?

 

On a vu le futur et le passé.

Il reste à faire un travail sur ton présent.

 

Es-tu 100% satisfait de ta situation actuelle (concernant ton niveau en escalade)?

 

La réponse est NON?

Alors pose-toi cette question:

« Suis-je sûr à 100 % que je ne peux rien faire pour améliorer les choses ? »

 

Et là,

j’ai une très bonne nouvelle pour toi?

Il est impossible que ta marge de manœuvre soit inexistante.

Tu peux forcément faire mieux!

 

Comment faire?

Réfléchis à la première action simple que tu peux mettre en place pour t’améliorer.

 

En te donnant un objectif simple et réalisable, tu seras enfin passé à l’action… et c’est le plus important.

 

Pourquoi?

Je t’explique tout ça dans le prochain chapitre.

 

Que se passe t-il une fois que tu as eu le déclic?

 

Passer à l’action, c’est comme quand tu veux pousser une voiture qui ne veut pas démarrer:

Au début, c’est dur.

Puis une fois que tu as donné le premier élan, ça devient de plus en plus facile.

 

Le plus dur?

Avoir le déclic et mettre en place une première action.

 

Ensuite?

Tu entres dans un cercle vertueux.

 

Un cercle vertueux est composé de 4 étapes:

  • D’abord tu as besoin d’avoir le déclic (pour comprendre que tu peux y arriver)
  • Du coup, tu passes à l’action (même une petite action)
  • Et en passant à l’action…tôt ou tard, tu as des résultats…
  • Et lorsque tu as des résultats, tu prends conscience de ton potentiel…

 

Et puis tout s’enchaîne:

Maintenant que tu as pris conscience de ton potentiel… tu vas y croire encore plus… et mettre en place des actions encore plus importantes… et obtenir plus de résultats.

 

Et une fois que tu as obtenus encore plus de résultats, ça continue.

Encore et encore.

 

C’est le principe du cercle vertueux. 😉

 

Sur Grimper Malin,

on peux se targuer d’avoir créé un déclic chez bon nombre de grimpeurs grâce à nos programmes d’entraînement spécifiques à l’escalade.

Ce n’est pas nous qui le disons… ce sont les témoignages que nous avons reçus de la part de plusieurs grimpeurs.

 

Pourquoi ça a créé un déclic?

Car beaucoup de grimpeurs sont bloqués par la méthode qu’il faut appliquer pour débloquer leur progression.

(ils ne savent pas comment faire…)

 

Et grâce à ces programmes… la méthode n’est plus un problème.

Il reste plus qu’à grimper. 😉

 

 

François

Leave A Response

* Denotes Required Field