Comment prendre soin de la peau des doigts et ÉVITER les steaks

Featured Video Play Icon

Podcast de la vidéo

Transcription texte

Salut, c’est François, et bienvenue dans cette nouvelle vidéo dans laquelle je voulais aborder un sujet un petit peu particulier, sur lequel je reçois souvent des questions.

Je voulais tout simplement parler de : ça, là, qui est là, c’est-à-dire la peau qu’il y a sous tes doigts, celle qui fait des bons gros steaks quand tu te fais des grosses sessions de grimpe ou que ça fait longtemps que tu n’as pas grimpé et que tu reprends, et que tu vas commencer un petit peu à tâter de la résine et du rocher et que, bien sûr, tu vas commencer à t’arracher un petit peu la peau.

Donc ça, il y a des petites astuces à connaître qui permettre un petit peu d’optimiser ça.

Ça ne va pas marcher à tous les coups, mais ça va te permettre quand même de rendre ta peau un peu moins sensible à toutes ces agressions.

C’est parti pour 5 astuces pour prendre soin de la peau sous tes doigts.

Astuce n°1 : ça va être tout simplement de penser à bien laver tes mains avant de grimper.

Par exemple : si tu pars sur une journée falaise, où tu vas partir toute la journée, voire le matin, pense bien à te laver les mains très correctement avant de partir.

Essaye de te laver les mains aussi entre deux sessions de grimpe.

Si, par exemple, tu t’arrêtes pour manger entre midi et une heure, tu vas te faire un bon sandwich au poulet ou au thon avec un peu de riz pour bien recharger les batteries, avant de repartir sur les voies, sur les blocs, prévois-toi une petite bouteille d’eau, un peu de savon, et essaye de te laver les mains vraiment comme il faut.

En quoi c’est intéressant ?

Ça va éviter de garder tout un tas de saletés sur les doigts qui vont rendre ta peau plus sensible au diverses agressions qu’elle va connaître en grimpant.

On les soumet quand même à rude épreuve quand on grimpe.

Conseil de base : pense vraiment à laver tes mains régulièrement avant de grimper.

Deuxième conseil : c’est un petit truc que j’ai trouvé sur le web américain, je savais pas que ça existait.

C’est Kevin Jorgeson qui a fait un article sur ça d’ailleurs, j’essayerai de mettre le lien, si je le trouve, dans la description : c’est d’utiliser de l’antihydral.

Qu’est-ce que c’est l’antihydral ?

C’est une crème que tu mets sur tes mains la veille.

Par exemple : si tu vas grimper un jour, la veille au soir, tu prends une toute petite noisette que tu mets sur tes mains et que tu gardes toute la nuit.

Le lendemain matin, ça va te faire une espèce de petite pellicule sur les mains, et ça va vraiment assécher tes mains pour une bonne durée.

Lui, ce qu’il fait, c’est qu’il a utilisé ça 2 à 3 jours avant une grosse session, avant un truc vraiment important où il voulait sortir je sais plus quel projet.

Ça lui a permis derrière de pouvoir garder plus longtemps la magnésie sur ses mains, donc de pofer moins longtemps, et également de rendre ses mains ni trop sèches, ni trop moites, ni trop humides et ça, c’est très bon pour ta peau.

Elle va pas se craqueler trop rapidement parce qu’elle est trop sèche, ou devenir trop fragile parce qu’elle est trop humide.

Tu sais, quand on a la peau un petit peu trop humide, c’est assez facile de se faire des petites plaies, c’est pas très agréable.

Lui, il conseille ça de façon ponctuelle, parce que ça reste quand même un produit, si on l’utilise trop souvent, c’est pas forcément recommandé.

Maintenant, si tu sais que tu pars sur une session de grimpe vraiment intense ou sur laquelle tu t’es vraiment préparé, et que tu as envie d’envoyer du très lourd ce jour-là, tu peux tester ça, ça vaut entre 20 et 30€ si je me souviens bien.

C’est par forcément donné, mais ça se teste.

Tu peux l’acheter à plusieurs potes et le tester ensemble, et voir si tu vois une vraie différence.

En tout cas, lui, Kevin Jorgeson, a vu une vraie différence, et ça a été clairement une révélation pour lui d’utiliser ce produit.

D’ailleurs, s’il y en a certains d’entre vous qui connaissent – moi, personnellement, je ne l’ai pas testé – mais si y’en a certains d’entre vous qui connaissent bien ce produit, qui en connaissent les bienfaits ou au contraire qui pensent que c’est pas super bien, merci de laisser tous vos avis dans les commentaires, ça m’intéresse vraiment au plus haut point, et ça pourra aider ceux qui veulent tester ces produits également.

Troisième conseil : ça va être d’hydrater tes mains après chaque session de grimpe.

Tu peux faire ça avec de l’eau, mais c’est pas le plus efficace.

Moi, ce que je te conseille, c’est d’utiliser : alors, il y a différents produits qui ont été sortis uniquement pour les grimpeurs.

Ce sont des produits comme Climb On, il y a également Crimp Oil qui a sorti comme ça, il y a 2-3 produits de ce type, en fait, c’est tout simplement soit des crèmes, soit des huiles essentielles que tu vas pouvoir passer sur toute ta main juste après avoir grimpé.

Et ça va permettre : d’une, ça a des effets antalgiques et aussi antidouleurs, ça va peut-être permettre aussi de faire du bien à tes tendons et à tes muscles, ça va également permettre à ta peau de se réhydrater de la bonne manière après avoir grimpé.

Il faut savoir qu’en utilisant la magnésie, souvent, ça a tendance à vraiment assécher la peau et, ça, c’est pas très bon.

En hydratant ta peau de cette façon après chaque session de grimpe, tu vas permettre à ta peau de durer plus longtemps, et donc tu vas pouvoir grimper plus souvent avant de connaître des problèmes de peau assez chiant à faire partir et qui, en plus, peuvent derrière te gêner quand tu veux retourner grimper quand tu as la peau de sous les doigts qui est complètement parti, c’est vraiment chaud, tu es obligé de taper ou de faire quelque chose.

Là, en réhydratant bien tes doigts après chaque session, tu vas rallonger la résistance de ta peau à tes différentes sessions de grimpe.

Quatrième conseil : c’est le corollaire de celui juste avant, c’est de t’hydrater toi aussi, pendant que tu grimpes et après que tu grimpes, en fait tout le temps.

C’est hyper important de boire de l’eau régulièrement, c’est important pour tout un tas de chose : pour le fonctionnement de ton corps, pour tes performances mais c’est également important pour ta peau pour qu’elle soit correctement hydrater en permanence, et ça joue un maximum sur son état et sa santé.

Et enfin, dernier conseil, c’est le cinquième du coup : c’est de manger sainement.

Ça, je le répèterai jamais assez : manger sainement, c’est vraiment faire du bien à ton corps, c’est vraiment faire du bien à ta santé, et c’est aussi faire du bien à ta peau, à tes doigts, tes tendons, etc.

Il faut savoir que si tu manges que de la merde, il faut pas t’étonner derrière si tu as des blessures, si tu as une peau qui est soit trop sèche, soit trop humide, tu vois ce genre de choses.

C’est un peu le conseil basique qu’on peut entendre souvent, mais manger sainement, ça fait vraiment une grosse différence derrière sur la totalité de tes performances, sur la totalité de ce que tu peux envoyer physiquement et aussi mentalement.

Et, bien sûr, la peau sous les doigts, ça entre en jeu aussi.

Clairement, si tu te fais des fast-foods tous les midis et des pizzas tous les soirs, ta peau ne recevra pas tout ce dont elle a besoin pour être la plus résistance possible.

Clairement, tu te tires une balle dans le pied, c’est tout simplement ça.

C’est le cinquième conseil, c’est d’essayer le plus que tu peux de manger sainement, en faire même une habitude de manger sainement, de virer tout ce qui est plats préparés, on oublie, essaye de vraiment cuisiner toi-même tes plats, des plats que tu auras fait à partir d’aliments que tu as choisi toi.

Ça, c’est hyper important, et c’était le cinquième conseil.

C’est tout pour cette vidéo.

Alors ces 5 conseils, j’espère vraiment – alors ce sont des petits trucs simples qu’on peut mettre en pratique très rapidement – je t’invite rapidement à le faire, à tester, à me dire ce que tu en penses.

N’hésite pas dans les commentaires d’ailleurs à me dire si, toi aussi, tu as des petites astuces comme ça pour prévenir les problèmes de peau sous les doigts.

Si tu as une peau qui est de nature très sèche, ou à l’inverse de nature très humide, qu’est-ce que tu fais pour un petit peu retrouver l’équilibre sur ce point.

N’hésite vraiment pas.

Et, bien sûr, si tu as liké la vidéo, je t’invite à me mettre un pouce bleu, à aimer la page, il y a un bouton juste en dessous, le bouton « S’abonner », tu cliques dessus, tu cliques sur la petite cloche à côté, ça te permettra de recevoir une notification dès qu’une nouvelle vidéo sera en ligne, comme ça tu seras sûr de ne plus la rater.

Pour aller plus loin

Je t’invite à télécharger mon guide « 6 Techniques pour Retarder l’Apparition des Bouteilles » si tes avant-bras ont tendance à tétaniser rapidement, je t’invite à le télécharger en cliquant sur l’image juste en dessous de l’article.

Voilà, donc je te dis à la semaine prochaine pour une nouvelle vidéo et je te souhaite une bonne grimpe !

 

Leave A Response

* Denotes Required Field