Le début des emmerdes…

Tu te souviens tes débuts ?

 

 
Pour ma part, mon niveau est vite passé de catastrophique à…

…très mauvais.

 

 
Normal.

Y avait tout à faire :

Physiquement, techniquement, mentalement, tactiquement.

Le conseil type « grimpe et pi c’est tout » était clairement le meilleur à cette époque.

 
 
On a tous connu ça.
 
 

 

Mais…

…il arrive un moment où ça suffit plus.

 

 

 
Ce moment où tu passes de très mauvais à …potable (ou bon).

Ce moment où tu ressens que grimper au hasard sert plus à rien.

 
 
Ce que tu fais à ce moment-là ?
 
 

 

Comme tout le monde (ou presque) :

Tu continues à grimper en te disant que tu vas faire un peu dévers…

Puis un peu de traversée…

Puis un peu de dalle…

Etc, etc, etc…
 
 

 

Le problème avec cette approche ?

Tu t’éparpilles !

Et tu as le sentiment que tu n’arriveras jamais à passer le plateau que tu viens d’atteindre.

 
 
Et c’est le début des emmerdes…
 

 
Tu sais quoi ?

Je suis pas d’accord avec ça.

Je pense que c’est plutôt une p***** d’opportunité pour toi.

 
 
Ouep, à partir de maintenant t’es plus un débutant.

 
 
Tu peux passer la vitesse supérieure et accentuer ta progression.

Quel que soit ton niveau…

…il faut MAINTENANT apprendre à structurer tes séances.

Et…

Travailler spécifiquement sur tes points faibles.

 
 
« Ouais mais bon les planifs tout ça, c’est bien beau mais c’est un truc d’athlète de haut niveau…

…c’est pas fait pour moi. »

D’accord avec ça.

 
 
Mais que dirais-tu si ces planif de grimpeurs pro pouvaient être adaptées ?

Adaptées:

 

 – A des grimpeurs comme nous.

 – A notre niveau physique.

 – A nos contraintes d’emploi du temps.

 

 

Imagine comment ça sera plus facile pour toi de casser ce plateau avec un truc comme ça en main ?

 
Si ça t’intéresse, alors CLIQUE ICI ou CLIQUE LA (on peut vraiment t’aider)

 
 
François

Leave A Response

* Denotes Required Field