Le bloc c’est comme la masturbation…

…c’est les mêmes sensations que quand on fait le vrai truc…

…mais pas besoin de se protéger !

 

Cette « citation », je l’ai lu sur le net (je sais plus trop où) et elle m’a bien fait rire.

Je ne la trouve pas particulièrement vraie.

Mais dans l’absolu, certains vieux de la vieille, certains puristes de la falaise, doivent y trouver du vrai.

 

Du coup, ça m’amène vers un sujet de… troll.

C’est mieux la voie ou le bloc ?

(Autant demander : c’est mieux PC ou MAC ?)

 

Pour une grande majorité d’entre-nous, la réponse est claire.

Ça serait du style :

« On s’en fout, tant que tu kiffes, fais ce que t’aime ».

 

Mais il existe une petite partie de la communauté…

… des genres d’Astérix et Obélix de la grimpe…

…des irréductibles grimpois…

Qui trouveront toujours que le bloc « c’est pas de l’escalade »

Ou mieux : «La grimpe c’est avec des cordes ! Tu veux pas de corde, fais du solo.»

J’ai un ami qui pense comme ça…

 

Bref.

 

Mon avis sur le bloc ?

Simple :

C’est une opportunité gigantesque pour l’escalade.

Le bloc a démocratisé notre discipline.

L’a rendue accessible à énormément de gens (qui n’aurait jamais connu l’escalade sinon)

Et ça c’est génial.

 

Bien sur, il y a des mauvais côté à ça :

Trop de monde en SAE et pas assez en falaise (encore que… est-ce vraiment un souci ?)

Des grimpeurs qui sont des machines à tracter, hideuses à regarder grimper

Et certainement pleins d’autres trucs…

 

Mais on s’en fout !

 

La bloc a largement contribué à l’explosion de l’escalade en France !

Et c’est juste top !

Alors vive le bloc BORDEL ! 😀

 

François

PS :  et si tu veux sortir des blocs plus durs d’ici quelques semaines, jette un œil à ça : http://bit.ly/2ouFwmB

Leave A Response

* Denotes Required Field