Faut-il privilégier l'entraînement de la technique ou de la force?

 

Je ne sais pas quelle approche tu utilises mais pour un grand nombre de grimpeurs, la réponse est évidente:

Il faut privilégier la technique.

Et c'est la réponse la plus "logique".

Pourquoi?

Un grimpeur très bon techniquement mais pas fort sera toujours supérieur à un grimpeur faible techniquement mais possédant une grande force.

Partant de là...

...si tu n'es pas un grimpeur déjà très fort techniquement, pourquoi travailler la force?

...si tu ne grimpes pas déjà dans le 8, à quoi bon chercher à devenir plus fort?

Si on s'arrête à ça, travailler la force serait inutile pour 90% des grimpeurs.

Et donc, grimper, grimper et encore grimper devrait t'apporter la force nécessaire à ta progression.

Et pourtant...

...il y a toujours ces moments où tu sens que ta force est un réel point faible.

Que ça soit ton gainage...

Ta capacité à bloquer les bras...

A serrer les petites prises...

Ces moments où tu sens que grimper ne suffit plus.

Je suis sûr et certain que tu voies de quoi je parle.

Mais pourquoi cette sensation?

J'ai mon idée là dessus.

La voici:

Je pense qu'il ne faut pas opposer force et technique.

Je pense qu'il faut entraîner les 2.

Je pense aussi qu'il faut les entraîner séparément.

Et je pense que c'est bénéfique, quel que soit ton niveau actuel.

Pourquoi?

Car selon le type de bloc ou de voie que tu grimpes, plus de force sera bénéfique.

Ou inversement, plus de technique.

De plus, je pense que la force est un complément essentiel au développement d'une bonne technique.

Compter uniquement sur la force? C'est comme ça qu'on devient un bourrin.

En revanche, améliorer ta force pour servir ta technique...

...ça mon ami(e), ça va t'amener loin (et haut):

  • Est-ce que ça ne sera pas plus facile techniquement si tu fermes mieux le bras?
  • Est-ce que ça ne sera pas plus facile techniquement si tu tiens plus fermement les prises (notamment les petites)?
  • Est-ce que ça ne sera pas plus facile techniquement si tu dynamises moins mollement?
  • Est-ce que ça ne sera pas plus facile techniquement si tu résistes mieux aux ballants?

L'évidence même.

Reste à savoir comment s'y prendre pour augmenter ta force.

Ça tombe bien, dans l'email que je t'envoie demain Éric Chanourdie (un coach de grimpeur pro) va partager avec toi les clés de la planification.

Alors ne le rate pas.

A demain!

François